Monthly Archives: April 2015

Pas très constant dans la tenue de mes prestations en illustration de propos... j'oublie souvent de tenir à jour toutes mes interventions dans ce blog...
Ce n'est pas très important ! ce qui compte c'est d'y apporter des infos sur mes impressions et mes considérations sur cette étonnante profession...
Début avril, deux interventions dans la même semaine, l'une à Châlons en Champagne dans le centre de conférences Jacques RIGOT pour la CAF du grand Est et l'autre à Reims dans les magnifiques bâtiments des Champagnes POMMERY, pour la Banque Populaire...
Champol-illustrateur-Chalon
Salle-centre de cofer.gabriel-rigot
champol-illustrateur-Reims
Deux ambiances totalement différentes... l'une ou l'illustrateur de propos avait totale liberté d'action, illustrations réalisées spontanément dans l'instant et maitrise du moment de passage sur l'écran... le rêve !
Dans l'autre cas de figure, le client a demandé des crayonnés à l'avance sur des thèmes donnés, une fois approuvés, ces crayonnés ont été mis au net pendant la conférence.... et un technicien décidait du moment du passage de l'image... résultat : manque de spontanéité sur les thèmes... et peu d'humour...
Si la première intervention a totalement satisfait le client le public et le prestataire, la deuxième a été sinon satisfaisante pour le client, neutre pour le public.... et frustrant pour le prestataire...
medailleschantier-caf
Ma réflexion sur ces deux cas de figure : dans une conférence il y a deux parties : le conférencier, et son public. l'un a le pouvoir, l'autre est captif et subit le conférencier..
Conscient de ceci, si l'on veut diminuer la tension et détendre l'atmosphère, il faut un "fou du roi" !... et ce dernier n'a de sens et n'est utile à la réussite de l'événement, que s'il a totale liberté d'action.
Le fou du roi doit pouvoir dire ce que le public ne peut pas exprimer...
Là, ça fonctionne !
Heureusement, 9 fois sur dix les conditions sont réunies pour que ça marche !